Jour 17 Pont-en-Royans – Chatte

La nuit fut fraîche, la nuit fut bonne. Je prends mon temps pour me préparer et partage ce nouveau départ avec Laurent et Clémentine, et bien sûr ma petite Lola qui me redonne le courage tous les matins par sa simple présence sur la grille de départ.      …

Lire la suite

Jour 14 – Die – Col de Rousset

Aujourd’hui grosse journée. Triste journée aussi. Nous le savions depuis le départ mais ça y est, ce matin fatidique est arrivé, nous quittons Pierrette et Jean-Marc, les repas en famille, le repos au pied des noyers, le lit à l’abri, la terrasse aux 600 étoiles, les ravioles à l’apéro et…

Lire la suite

Jour 13 – Luc-en-Diois – Die

La ferveur du Tour de France s’en est allée dans les Alpes et je reprends mon périple là où je l’ai terminé hier. Il est tôt et c’est tant mieux, la journée sera chaude. Je ramasse rapidement beaucoup de choses et croise les restes du passage du Tour, l’un des…

Lire la suite

Jour 12 – Valdrôme – Luc-en-Diois

Il est 5 h, Montlaur-en-Diois s’éveille dans la brume, conséquence d’une soirée orageuse qui eut le mérite de raviver les jardins et ruisseaux. Voici plus d’un mois qu’il n’avait pas plu dans la région. Après un bon petit dej en prenant le temps de réaliser qu’il va falloir se relancer…

Lire la suite

Jour 10 – Serres – Drôme

Jour de départ, nous quittons les Gorges de la Méouge et disons au revoir à Miska, Alex, Nasha, Justine et Bidule (le chiot) avec qui nous avons partagé ces trois derniers jours. Nous délaissons également un mode de vie simple, bien plus adapté à une vie responsable et respectueuse de…

Lire la suite

Jour 9 – Laragane-Monteglin – Serres

Le soleil se lève à peine et nous sommes déjà debout en train de préparer des œufs pour se donner des forces pour cette journée de marche. J’espère pouvoir marcher plus que d’habitude afin d’avancer dans le planning. Lola me laisse sur le bord d’une petite route qui surplombe Laragne…

Lire la suite

Jour 8 – Ribiers – Laragne-Monteglin

Après une courte nuit dans la tente mise à disposition par nos hôtes nous reprenons notre nouveau train-train quotidien jusqu’au point d’arrivé de la veille. Une fois à la déchetterie je dois me motiver à marcher sur une route nationale sans ombre mais avec un bas-côté spacieux. Certains matins il…

Lire la suite